Rechercher
  • MorganP

Svalbard Global Seed Vault


Global Seed Vault, aussi appelée la réserve mondiale de semences du Svalbard, est une chambre forte souterraine sur l’île norvégienne de Spitzberg.


Celle-ci a été construite dans le but de conserver dans un seul lieu sécurisé des graines et des données du monde entier. Le but étant de préserver la diversité génétique. Inauguré en 2008, l’entrepôt, également surnommé « chambre forte du Jugement dernier » est enfoui à plus de 120 mètres à l’intérieur d’une montagne, il est ultra sécurisé et assure des conditions de conservation optimales à une température de -18 °C.


Creusée en Norvège près de la petite ville de Longyearbyen dans l’archipel arctique du Svalbard à environ 1 120 km du pôle Nord, cette chambre forte est gérée par un accord tripartite entre le gouvernement norvégien, l’organisation internationale Global Crop Diversity Trust et la banque génétique nordique.


Ce coffre-fort en béton armé est là pour sauvegarder un double des semences de plantes alimentaires du monde entier, les 863 969 échantillons différents de graines qui y sont déjà stockées sont composés majoritairement de riz, sorgho, blé et maïs. En février 2020, 60.000 nouvelles espèces se sont ajoutées à la liste. Désormais, plus d’un million de graines y sont à l’abri. Aujourd’hui, la chambre forte détient la collection la plus diversifiée de semences de cultures vivrières au monde. Elle peut accueillir jusqu’à 4,5 millions de variétés.


Située dans une zone isolée, l’arche n’est cependant pas à l’abri des aléas du climat. En octobre 2016, de fortes pluies et la fonte du sol gelé ont entraîné l’inondation du tunnel d’entrée. Vingt millions d’euros de travaux ont été nécessaires pour construire un nouvel accès étanche, améliorer les procédures de sécurité et mettre au point un système de refroidissement plus performant. La porte-parole de Crop Trust l’assure : aujourd’hui, le coffre-fort peut faire face aux pires scénarios en termes de hausse des températures et d’élévation du niveau de la mer.


Le gouvernement norvégien a financé la totalité des presque 8 millions de dollars du coût de la construction. Le Global Crop Diversity Trust a joué un rôle clé dans le projet de création de cette chambre forte et dans la coordination des acheminements d'échantillons des graines du monde entier vers cette chambre forte avec la coopération de la banque génétique nordique. Il est financé par diverses fondations dont la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill-et-Melinda-Gates (Bill & Melinda Gates Foundation) et la Fondation Syngenta, mais aussi le gouvernement de Norvège, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Colombie, l'Égypte, l'Éthiopie, l'Allemagne, l'Inde, l'Irlande, l'Italie, la Nouvelle-Zélande, l'Espagne, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis, ainsi que divers organismes privés.


Voici un tableau reprenant la durée de conservations de certaines espèces de graines présentes dans leurs réserves.


Mais l'idée n'est pas de laisser les semences vieillir pendant leur temps de conservation maximal. Quand le stock devient faible, ou trop ancien, les semences sont replantées et le stock renouvelé, et une partie des nouvelles graines sont immédiatement envoyées au Svalbard qui a toujours les semences les plus fraîches possibles. Les stocks du Svalbard sont donc régulièrement renouvelés, en moyenne au bout de quelques dizaines d'années.


Sur leur site internet vous pouvez également faire une visite virtuelle des lieux, voici le lien pour y accéder: https://www.croptrust.org/our-work/svalbard-global-seed-vault/



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout