Rechercher
  • MorganP

SUPREME

Dernière mise à jour : 11 mars 2020

Grâce à un logo accrocheur et aux sorties de produits limitées et aux collaborations d'artistes au cours des 20 dernières années, Supreme est passé d'un petit magasin de skateboard de New York à une société de streetwear valant plus d'un milliard de dollars.

Mais pour ses fans, Supreme est plus qu’une simple marque, c’est souvent une obsession et une sous-culture à part entière. Depuis son origine, la marque a maintenu son image authentique fondée par James Jebbia en 1994. Supreme a commencé comme magasin de skateboard dans le quartier de Soho à Manhattan.

Le magasin a commencé à vendre des sweats à capuche et des sweatshirts destinés à la scène du skateboard en plein essor à New York. Au cours des années 90 et du début des années 2000, Supreme a fonctionné comme une marque de skate destinée aux skaters intéressés par le style streetwear. Du fait que Supreme limite ces sorties , leur attitude les a poussés bien au-delà de leurs débuts.

La conception la plus emblématique de Supreme est leur logo en boîte, à l’origine simplement en italique, blanc sur fond rouge. L'appropriation des images de Supreme est l'une des clés de sa popularité. Le premier t-shirt de la marque était simplement une photo de Robert de Niro dans le film " Taxi Driver".

La reconnaissabilité est la clé du pouvoir de Supreme en tant que marque. Ce succès est en partie dû à ce que l’on a surnommé l’effet Kanye. En 2006, Supreme a sorti son suprême Blazer SB, une collaboration avec Nike. Les chaussures vendues pour environ 150 $ avaient des prix de revente allant de 300 $ à 400 $.

Avec de plus en plus de gens qui veulent leurs produits pour le moment, ils sembleraient que Supreme ait un excellent futur.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout